Le diagnostic est un moyen pour donner une image transparente de l’organisation actuelle par rapport à un référentiel. Il est réalisé par des auditeurs qualifiés. Leur rôle est d’aider l’organisation avec son personnel à s’améliorer.

Le diagnostic ne peut comporter aucun jugement, c’est un moyen subjectif. Il s’intéresse aux pratiques et aux moyens. CE N’EST PAS UNE INSPECTION

Il se déroule sur une journée, son objectif est de déterminer le niveau de conformité par rapport au référentiel choisi, mettre en valeur les points forts de l’organisation et identifier les axes d’amélioration.

Les étapes du diagnostic 

La planification du diagnostic : un planning est élaboré en concertation avec la Direction de la Clinique afin de préciser le déroulement de la journée du diagnostic, ainsi que les personnes à rencontrer.

Le diagnostic : il commence par une réunion de l’auditeur avec les personnes impliquées dans le planning afin d’expliquer l’objectif de la mission et sa méthodologie. Ensuite, des visites des locaux, des entretiens avec le personnel, des observations de pratiques et de ressources.

Enfin de journée, une réunion de restitution est tenue afin de remercier les participants et donner une conclusion de la journée.

Le rapport diagnostic : Un rapport diagnostic est élaboré dans un délai maximal d’une semaine. Il est envoyé par la suite aux dirigeants pour validation.

La clé de succès de la phase diagnostic est l’implication et la participation de l’ensemble du personnel pour un seul objectif : améliorer les pratiques et développer l’organisation

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.